L’Expressionnisme

L’Expressionnisme

Publié le : 03 septembre 20133 mins de lecture

L’expressionnisme est un mouvement artistique qui a apparu en Allemagne en 1905 et s’est développé au début du XXe siècle dans toute l’Europe du nord.Il naquit d’une réaction à l’impressionnisme et l’académisme et est en continuité avec le fauvisme brutal de Matisse et Braque. C’est un art subjectif, plus émotionnel que plastique. L’artiste expressionnistetend à déformer la réalité et exprime sa propre vision du monde.

Le mouvement artistique expressionniste est né avec les peintures œuvres graphiques allemandes au tournant du siècle et va à l’encontre des principes traditionnelles, notamment avec les groupes Die Brücke et der Blaue Reiter, le cavalier bleu. Nietzsche a joué un rôle important dans l’expressionnisme moderne originaire en clarifiant et en servant de précurseur pour ces courants jusqu’alors négligé dans l’art antique.
Dans l’avènement de la tragédie, Nietzsche a présenté sa théorie du dualisme ancien entre deux types d’expérience esthétique, à savoir l’apollinien et le dionysiaque, un dualisme entre d’une part le plastique « l’art de la sculpture », du rêve inspiration lyrique, de l’identité, ordre, de régularité, le repos paisible, et d’autre part la non-plastique « art de la musique », de l’ivresse, de l’oubli, le chaos et la dissolution extatique de l’identité dans le collectif. L’analogie avec les dieux grecs caractérise la relation entre ces deux extrêmes: deux filleuls, incompatibles et pourtant inséparables. Pour Nietzsche toute œuvre d’art présente une dualité avec toujours deux éléments en présence. Le tableau expressionniste se caractérise toujours par des couleurs vives, des formes distordues, en deux dimensions et sans perspectives. Cet art traduit une émotion particulièrement intense. Tous les artistes issus de ce mouvement artistique sont expressifs et mettent l’accent sur la communication par l’émotion. Un certain type d’art nait souvent durant des périodes troubles, de bouleversements sociaux ou de chaos car les artistes ont besoin d’exprimer leurs émotions quel que soit l’époque, face aux évènements qui se produisent. Le travail artistique marque souvent peu par l’esthétique que par la capacité de transporter l’amateur d’art vers des émotions fortes en utilisant le drame et l’horreur. La peinture expressionniste s’oppose au tableau impressionniste et selon l’historien d’art tchèque Antonin Mtejcek, l’expressionnisme est avant tout une volonté de s’exprimer, le contraire de l’impressionnisme, la perception immédiate. Il s’appuie sur des structures psychiques complexes : impressions et images mentales qui traversent l’âme des peuples à travers un filtre qui les débarrasse de toute accumulation substantielle. Ces œuvres sont assimilées et condensent des formes générales, transcrites par de simples formules à la main ou des symboles